Vous êtes ici : Accueil > On échange ? > Géraldine 33 > Mise en oeuvre CM2 faible
Par : Tanguy
Publié : 26 août 2010

Mise en oeuvre CM2 faible

/Bonjour, J’ai lu avec beaucoup d’attention tout ton travail. J’adhère complètement à tout ce que tu proposes quant à une démarche visant à partir de l’écrit personnel pour parvenir à apprendre l’orthographe, ça va à l’encontre de tout ce qui se fait actuellement et je ne trouve pas de manuel ni de choses existantes satisfaisantes.

J’aimerai avec une collègue mettre en oeuvre tes propositions sur un niveau de Cm2 extrêmement faible mais j’ai quelques questions. Peux tu m’expliquer comment tu gères précisément une séance type de 45 min ? Comment tu fais pour institutionnaliser les notions, d’ailleurs, à ce propos, quelle forme a ton sous-main de traces écrites ? Accepterais-tu d’envoyer par courrier ta progression que je ne parviens pas à imprimer. Par ailleurs, peux-tu également m’indiquer comment est conçu ton carnet de vocabulaire (beau papier ? relié ?...) Merci d’avance pour tes réponses.

Cordialement Géraldine (33)/

Bonjour , un soucis technique a effacé le site hier, il me reste encore à
remettre toutes les images (dont le sous main,) dès que possible.
Merci pour ces encouragements !

Le sous-main ne reprend pas les traces écrites, il rappelle juste à l’élève
ce à quoi il doit faire attention (s au pluriel, majuscule, mot particulier
courant....).

Tous les élèves n’ont donc pas la même chose sur leur sous-main. Pour les traces écrites et seulement une fois que la notion est bien installée intuitivement, j’utilise un "cahier de leçons" avec seulement l’essentiel de la notion.

J’ai pris un petit carnet tout simple pour pouvoir être facilement utilisé.
On le remplit tout le long de l’année avec une page par groupe de "mots utilitaires" : mots ou expression indiquant le temps, les lieux, les manières, classes de mots (mammifères, outils, instruments...), verbes qui peuvent remplacer "dire", etc...

Pour la progression par courrier ce sera possible peu après la rentrée
j’espère.Le temps que je finisse de la mettre en forme et que je
l’imprime.

Enfin pour la gestion des 45 minutes c’est très variable.En début d’année on
passe beaucoup de temps en recherche dans le dictionnaire ou à demander de
l’aide.Plus on avance plus certains élèves écrivent sans demander, ce qui
nécessite qu’ils me montrent leur production immédiatement (en général il
faut les ralentir à ce moment, avant qu’ils ne (re)prennent l’habitude de
"zapper" les questions à se poser).

Une fois la consigne expliquée, certains élèves doivent systématiquement
venir me dire la phrase qu’ils ont préparée dans leur tête.(ils en prennent vite l’habitude et cela les rassure).
D’autres ont tendance à se laisser oublier dans un coin, on les repère vite et on leur demande encore plus qu’aux autre des faire "court" mais "sûr".
Les élèves prennent rapidement l’habitude de continuer les textes en suspend une fois celui du jour terminé.

En fait travailler comme cela (en tout cas pour moi) demande pour le maître
beaucoup moins de préparation et de correction , par contre beaucoup de
présence et d’attention à chacun pendant qu’ils écrivent .

J’espère t’avoir répondu, sinon n’hésite pas !

Bonne rentrée

Tanguy


N’imprime pas de ton côté, j’ai pu imprimé tous les documents.
Cela me convient parfaitement.
C’est mieux pour avoir une vision d’ensemble et je comprends mieux de nombreux détails.
Merci
PS : J’aime bien l’humour de tes documents.

A +

Géraldine