Vous êtes ici : Accueil > Evaluons... > Evaluation du dispositif
Par : Tanguy2
Publié : 7 février 2010

Evaluation du dispositif

J’essaie d’évaluer "cette méthode" pour voir si le changement d’attitude demandé a des conséquences sur l’autonomie et les acquisitions à long terme.

Demander aux élèves de rédiger un court texte le premier jour de l’année scolaire, puis le premier jour de l’année scolaire suivante permet de voir au moins si il y a des évolutions notables dans la construction des phrases (correctes ou non), donc si la pensée est mieux structurée ou non.On doit avoir également en fin d’année une très nette diminution des "fautes", et en particulier des fautes d’orthographe grammaticale.Si ce n’est pas le cas , il va falloir faire quelque chose...

Cette évaluation menée pendant 3 années scolaires a donné comme résultat :
- Phrases devenues correctes syntaxiquement pour tous les élèves sauf un.
- Amélioration de l’orthographe grammaticale pour tous (lorsque cela est vérifiable, par exemple ans l’utilisation de l’imparfait).

L’échantillon a été de 3 fois 22 élèves en moyenne, l’évaluation du jour de rentrée de CM1, reconduite au jour de rentrée de CM2 était :

"Raconte en une phrase un souvenir des dernières vacances,
Raconte en une autre phrase un souvenir du CE2 (ou CM1)".

Je dispose d’une autre évaluation chiffrée non révélatrice.En 2001/2002 puis en 2002/2003 , j’ai gardé 6 élèves pendant deux ans (CM1 puis CM1/CM2). Les élèves avaient été choisis surtout sur des critères précis : fragiles, autonomes ou prêts à l’être. A partir du mois de mars de l’année de CM2 tous produisaient des textes corrects, cohérents et sans faute.

Même si cela est encourageant (!) cela n’est pas révélateur , car l’échantillon est trop faible.

Cela est donc insuffisant pour évaluer la méthode et le cas échéant la modifier.

Si vous vous y lancez lors de la prochaine année scolaire, ou même avant, votre témoignage me sera très utile.

L’avis des enseignants de l’année suivante également...