Vous êtes ici : Accueil > RASED ? APC ? > le RASED - maître E > Le RASED en co-intervention.
Par : Tanguy2
Publié : 2 décembre 2009

Le RASED en co-intervention.

Le RASED (maître E) peut intervenir dans les séances de production d’écrits auprès d’élèves à besoin particulier. Dans ce cas le principe de co-intervention semble le plus bénéfique : l’élève (ou plutôt le petit groupe d’élèves) n’est pas retiré du groupe classe, il effectue le même travail que les autres.

L’intervention du maître E a été justifiée dans une classe de CE ou CM de REP pour trois types de difficultés importantes :

- Le manque de confiance en soi qui entraîne la perte de repères ;

- Les carences en langage ( pas du tout limitées aux élèves d’origine étrangère d’ailleurs) qui se traduit essentiellement par des phrases syntaxiquement incorrectes à l’oral, à fortiori à l’écrit ;

- L’impossibilité pour un élève de déterminer et donc de formuler ce qu’il sait et ce qu’il ne sait pas, donc l’impossibilité d’appliquer une règle ou de chercher une aide de manière autonome.

Une quatrième catégorie d’élève a été aidée dans ce petit groupe, toujours sur des périodes définies : les élèves souffrant de trouble du langage, en particulier les élèves dyslexiques, ainsi que les élèves fortement déficitaires en mémoire visuelle. Cette dernière catégorie d’élèves trouve dans la production d’écrit quotidienne individuelle ( " à son niveau" ) un moyen gratifiant de produire des écrits.Il s’agit souvent d’élèves très volontaires : si l’on arrive à leur apporter l’aide qu’ils sont capables de demander, la modification de leur comportement scolaire est alors très rapide (moins d’un mois). Le RASED représente une aide essentielle (disponibilité de l’adulte) .

Le rôle de la maîtresse spécialisée consiste donc, dans cette co-intervention, (et dans les quatre cas) , à modifier des comportements et non à retravailler des acquisitions manquées.